99: Qui est Jean-Pierre Sanchez, conseiller municipal et responsable de la section FN de Joué-Lès-Tours ?

Dans le contexte des élections départementales des 22 et 29 mars prochain, le FN a mis en place une commission interne de vérification des profils des réseaux sociaux de tous ses candidat-es afin de prévenir les dizaines de scandales ayant eu lieu depuis la campagne pour les élections municipales de mars 2014.

Par ailleurs un nouveau site de veille sur les élu-es FN vient de voir le jour : lentente.net qui a publié un article consacré à Jean Pierre-Sanchez, Un conseiller municipal FN se considère ” peut-être rétrograde “ .

Ainsi était-il inévitable que le CAT se penche en particulier sur les 4 conseiller-es municipaux FN de Tours et Joué-Lès-Tours, notamment avant que les profils sur les réseaux sociaux ne soient soigneusement « nettoyés » …

Jean-Pierre Sanchez, un Jocodien « cool » ?

Né le 3 septembre 1962 à Sète (34), cadre à EDF depuis son entrée dans la vie active, Jean-Pierre Sanchez est volontiers bon vivant et ne manque pas de sortir de son rôle de cadre d’entreprise et cadre militant. Bref il semble « cool » en se plaçant résolument dans la posture du « nouveau FN » de Marine Le Pen (par exemple on se souhaite des joyeux anniversaires patriotes plutôt que des affreux naziversaires comme chez les Loups Turons) : c’est dire si Jean-Pierre Sanchez a dû particulièrement apprécié le reportage d’Action Discrète lors du congrès FN 2011 à Tours.

Au delà du profil policé du conseiller municipal modèle du FN jocondien…

Une simple recherche attentive montre les opinions particulièrement obscurantiste de l’élu, ce dont il se montre conscient par ailleurs : concernant une interview de Najat Vallaud-Belkacem à propos du travail des femmes il écrit (en décembre 2013 alors qu’il n’est pas encore élu mais qu’il en rêve sur son facebook) « je suis peut être rétrograde ». Puis dans les commentaires « L’égalité est une tyrannie » : la réaction d’une sympathisante FN ne se fait pas attendre : « Quelle connerie ! (… ) L’égalité des femmes ce n’est pas l’égalité physique » .

Mais cela ne s’arrête pas là : attentif aux publications de ses « amis » sur son profil Facebook, Jean-Pierre Sanchez prend soin d’ « aimer » systématiquement les posts sur son journal comme les commentaires ce qui sonne comme une approbation de ce qui est publié. Et parmi les publications réactionnaires, relevons :

Mais il a bien pire, il cite un point de vue « critique et constructif » de Serge Ayoub à propos d’un article du conseiller aux affaires internationales de Marine Le Pen : Aymeric Chauprade, considéré comme un sioniste par la vieille garde du FN…

Cette page supprimée par Jean-Pierre Sanchez est tirée de l’Entente.net

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, il apprécie également Egalité et Réconciliation et Soral qu’il suit par ailleurs sur Twitter et aussi Emmanuel Ratier qui est une référence commune :

Cette page supprimée par Jean-Pierre Sanchez est tirée de l’Entente.net

Emmanuel Ratier est un écrivain prolifique de l’extrême droite et un antisémite tenace qui tient l’une des dernières librairies à Paris où l’on trouve de la littérature interdite, négationniste (Faurisson… ) notamment… Ratier a naturellement mis en cause la version officielle du 11 septembre comme étant un complot sioniste…

Et en toute logique Jean-Pierre Sanchez apprécie Dieudonné dont « il soutient la liberté d’expression » et qu’il suit aussi sur Twitter comme il apprécie les écrits « antisionistes » :

Cette page supprimée par Jean-Pierre Sanchez est tirée de l’Entente.net

Aussi est-il peut être un peu paradoxal que soit « aimé » une remarque clairement antisémite « F[ucking] Jew » d’un néonazi allemand (Baldur Landogart) après la mort de Robbins Williams alors que Jean-Pierre Sanchez introduit son billet par « J’aimais beaucoup cet acteur … » à moins de conclure à la hussarde qu’il s’agit d’un double langage ce que nous nous garderons bien de faire…

D’autant qu’il n’y a pas besoin d’extrapoler longtemps pour trouver parmi les abonnements Twitter des comptes pour le moins « étranges » tel que l’ultra prolixe @AchardArlette qui est abonné à tous les comptes de l’extrême droite radicale et aux principaux comptes FN (dont @jpierresanchez) et dont le logo aurait pourtant dû faire (sur)réagir le suppléant de Véronique Péan :

Pour terminer il est impossible de ne pas évoquer le cas de Laurent Arrondeau, jocondien et ex suppléant FN aux cantonales 2011 sur Bourgueil qui commentait très favorablement un billet sur le blog de Jean-Pierre Sanchez il y a un an :

Ce même Laurent Arrondeau pourtant assez discret depuis sa candidature malheureuse n’a pas pu se retenir ce 19 novembre suite à quelques déboires informatiques :

Nous pourrions continuer encore longtemps mais vous l’aurez compris Jean-Pierre Sanchez n’est pas l’ « aimable » père de famille ni l’ « honorable » conseiller municipal FN qu’il aime tant montrer. On comprend alors mieux pourquoi Pierre-Louis Mériguet se sent comme un poisson dans l’eau au FN37 !

Que penses-tu de cet article ?
  • Très intéressant (0)
  • Intéressant (0)
  • Utile (0)
  • Dispensable (0)
  • Sans intérêt (0)

Articles connexes

You are not authorized to see this part
Please, insert a valid App IDotherwise your plugin won't work.

Laisser un commentaire