Archives quotidiennes :

92: Le militant poursuivi suite à la manifestation antifasciste du 6 avril a été relaxé

Suite à la manifestation du 6 avril contre le « Jour de colère 37 », un militant avait été convoqué au tribunal de Tours. Jugé le 9 septembre, il a été relaxé le 7 octobre [1].

Il était accusé d’avoir « volontairement dégradé des effets vestimentaires et équipements de maintien de l’ordre de 6 fonctionnaires de police au préjudice du Ministère de l’Intérieur » et d’avoir « dissimulé son visage afin de ne pas être identifié dans des circonstances faisant craindre des atteintes à l’ordre publique ». Au cours de la manifestation, quelques œufs de peinture verte avait été projetés contre la façade du magasin de Pierre-Louis Mériguet, chefaillon du groupuscule d’extrême-droite locale Vox Populi (aujourd’hui dissous).

Lire la suite sur La Rotative.  
Que penses-tu de cet article ?
  • Très intéressant (0)
  • Intéressant (0)
  • Utile (0)
  • Dispensable (0)
  • Sans intérêt (0)

Articles connexes